• Natalie Lo

L’importance de l’I.A dans l’Ophtalmologie

Compte tenu les ravages causés par le coronavirus sur les systèmes médicaux et de santé dans le monde entier, la nécessité d'améliorer et de mieux organiser les soins de santé est devenue de plus en plus évidente. L'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) dans les soins de santé généraux et l'ophtalmologie est une solution fort intéressante.


L'IA dans le domaine des soins de santé a un potentiel énorme pour augmenter l'efficacité et améliorer le dépistage, le diagnostic et le suivi des maladies. L'intelligence artificielle peut être utilisée pour analyser les tendances et effectuer des diagnostics, car l'IA peut apprendre les tendances et les modèles et exploiter les données. En utilisant ce que l'IA a étudié avec son algorithme, les professionnels de la santé seront en mesure de fournir des soins individualisés aux patients souffrant de maladies de la rétine (des yeux). Plus important encore, l'IA peut aider les chercheurs dans leurs découvertes scientifiques et contribuer à améliorer l'efficacité et la réussite des essais cliniques. Au lieu de demander aux chercheurs de passer au crible des heures de données, l'IA peut le faire en une fraction du temps, prouvant ainsi que ce dernier a le potentiel d'améliorer les soins aux patients à chaque étape du parcours du patient.




Cependant, l'IA dans le domaine des soins de santé a encore un long chemin à parcourir, dans lequel l'infrastructure des données doit être améliorée et une IA plus puissante doit être créée. Des points de référence, qui sont des éléments de données qui sont des indicateurs spécifiques de quelque chose (des maladies dans ce cas) doivent être établis, afin que l'IA puisse identifier des maladies telles que la cataracte congénitale, le glaucome ou le papillome. L'implication du gouvernement est cruciale pour établir un cadre réglementaire, afin que notre utilisation de l'IA soit aussi éthique que possible ; aucune préoccupation concernant la confidentialité des données ne sera violée. De même, il faudra une large collaboration entre les professionnels de la santé, l'industrie technologique, le secteur économique et le gouvernement afin de garantir un déploiement sûr. Les outils utilisés doivent être validés cliniquement, afin d'exploiter la capacité de l'IA à analyser en profondeur les données et à interpréter les recommandations de l'IA dans un cadre clinique. En étant capable d'analyser une plus grande partie des données de chaque individu et en utilisant les recommandations de l'IA, les prestataires de soins médicaux sont désormais en mesure de prendre des décisions éclairées en matière de médecine personnalisée, ce qui contribuera à terme à transformer les soins de santé et à orienter l'ophtalmologie dans une direction plus personnalisée.


Comme pour tous les soins de santé et les découvertes scientifiques, l'accessibilité doit être prise en compte. L'IA est coûteuse à mettre en œuvre et à utiliser, et compte tenu des disparités déjà apparentes entre les soins de santé dans les régions pauvres et les régions riches au Canada seulement, nous devons envisager la possibilité que cette technologie élargisse encore le fossé économique dans les régions qui ont un taux élevé de pauvreté ainsi que dans les régions rurales et les régions plus riches. Avec l'aide d'organisations comme World in Focus, qui visent à réduire les inégalités en matière de soins de santé dans notre monde et à accroître la disponibilité de l'ophtalmologie, peut-être cette technologie d'IA révolutionnaire pourra-t-elle être rendue accessible à tous et orienter les soins de santé dans une direction positive.



Source:

https://journals.lww.com/co-ophthalmology/Fulltext/2020/09000/Delivering_personalized_medicine_in_retinal_care_.6.aspx?WT.mc_id=HPxADx20100319xMP


6 vues0 commentaire